Le Salon du Fromage et des Produits Laitiers, un rendez-vous international

Les exposants du monde entier se donnent rendez-vous à chaque édition du Salon du Fromage et des Produits Laitiers. L’édition 2022 n’a pas fait exception, en accueillant 11 pays européens (hors France) et un invité d’outre-Atlantique : le Canada.

Nous avons rencontré ces exposants internationaux sur leur stand et les avons interrogés sur les raisons qui les poussent à venir exposer au Salon du Fromage et des Produits Laitiers à Paris. De leurs réponses, nous avons tiré 3 axes principaux que nous vous présentons dans cet article : accroître sa notoriété internationale et développer ses exportations, accéder au marché français foisonnant d’opportunités et valoriser son savoir-faire artisanal.

Accroître sa notoriété internationale et développer ses exportations

Tous les exposants sont formels : se rendre au Salon du Fromage et des Produits Laitiers offre une visibilité à la fois européenne et internationale. Année après année, c’est l’excellence organisationnelle du Salon qui attire les exposants, toujours à la recherche d’acheteurs internationaux pour l'export.

La fromagerie Quattro Portoni, unique fromage fermier italien présent sur le Salon, assiste à sa 3ème édition. La fromagerie cherche à accroître son réseau de distribution et constate déjà, après deux éditions du Salon, que les retombées économiques à l’international sont excellentes !

L’Espagne rassemble la moitié de ses exposants sous le pavillon ICEX. En se glissant sous le pavillon, ces entreprises ont un niveau de friction en moins : elles bénéficient d’un accompagnement et elles n’ont pas à prendre le stand en charge. Près de 50% des entreprises sous bannière ICEX étaient déjà représentées lors de l’édition 2020.

“Sous bannière ICEX, nous mettons en avant les entreprises les plus représentatives de la production espagnole, pour mettre en valeur le pays, mais aussi les plus aptes à exporter”

Michel Budai, représentant ICEX

Le stand Tradifoods est présent depuis 7 éditions du Salon et représente plusieurs fromageries portugaises et espagnoles. Il n’est pas aisé de travailler le fromage artisanal portugais et souvent les petites entreprises n’ont pas les moyens nécessaires pour soutenir une action commerciale. En exposant leurs produits au Salon, dont la renommée est internationale, Tradifoods valorise ces petites entreprises et leur permet de se développer davantage.

Le Salon du Fromage et des Produits Laitiers donne donc un véritable coup de boost aux exports internationaux des entreprises, malgré la crise du Covid-19, qui a légèrement restreint le nombre d’acheteurs internationaux. Cette présence internationale sur le Salon est une opportunité que les exposants savent mesurer à sa juste valeur.

Accéder au marché français foisonnant d’opportunités

Lorsqu’elles viennent exposer au Salon du Fromage et des Produits Laitiers, les entreprises n’ont pas toujours les débouchés internationaux en ligne de mire : souvent, c’est le marché français lui-même qui les attire, particulièrement friand de fromages.

Pour les entreprises irlandaises représentées par l’agence gouvernementale Bord Bia, ce ne sont pas les acheteurs internationaux qui sont visés, mais bien le marché français amateur de fromage.

“Les producteurs indépendants cherchent à s’ouvrir au marché français pour lui faire découvrir le savoir-faire irlandais”

 Liam McCabe, Sector Manager Bord Bia

Plusieurs fromageries indépendantes dressent le même constat. Présentes pour la première ou la deuxième fois sur le Salon en 2022, elles cherchent à profiter du carrefour international et du rayonnement du Salon, mais leur cible principale est le hub de distribution qu’est Rungis.

C’est le cas pour les fromageries indépendantes que nous avons rencontré : la fromagerie belge Flandrien, la Néerlandaise Van Breukelen Kaas ou encore l’Anglaise Singletons & Co.

Le marché français exerce un attrait puissant, même sur les entreprises qui exportent déjà à l’international. L’entreprise autrichienne Alma a remporté deux prix Coup de coeur au Salon du Fromage et des Produits Laitiers en 2022, qu’elle ajoute à la longue liste de ses récompenses. Pourtant, au Salon 2022 ce sont des représentants français qu’elle recherche, pour se positionner sur notre marché amateur de fromages.

L’entreprise allemande Kaeskuche a un profil similaire : habituée des salons et exportatrice à l’international, elle cherche en 2022 à attirer des clients français. Particulièrement reconnaissable à son stand décoré dans la pure tradition bavaroise, l’entreprise affirme que le Salon du Fromage et des Produits Laitiers leur apporte des conséquences économiques positives. Déjà présente lors des deux éditions précédentes (2020 et 2018), elle y rencontre toujours de nouveaux clients et vend ses produits à des distributeurs français.

Valoriser son savoir-faire artisanal

Grâce à leur présence au Salon du Fromage et des Produits Laitiers, les exposants nouent des contacts vers de nouveaux horizons et partagent leurs valeurs communes du soin apporté à la terre et aux animaux.

Cette édition 2022 du Salon mettait à l’honneur la richesse des fromages italiens : 27 exposants présentaient la grande diversité de leurs terroirs.

Le consortium italien Gourm It représente 20 marques au total, dont 4 étaient présentées au Salon : Caseificio Rosso Biella, Grana D’Oro, Latteria Perenzin, et Arrigoni. Ces marques en particulier ont été choisies pour proposer un panel de fromages représentatif du terroir italien. Ces marques bénéficient en retour de belles possibilités d’ouverture internationale, pour faire rayonner la culture italienne.

Quant à l’entreprise Zanetti, sa renommée internationale parle d’elle-même. La marque italienne, présente sur le Salon depuis de nombreuses années reste pourtant fidèle à ses origines familiales et artisanales : elle propose des produits traditionnels, dont la fameuse Mozzarella au lait cru.

 

“La crise du Covid a apporté un vrai renouveau aux produits laitiers italiens : faciles à cuisiner, ils sont plébiscités par les foyers qui recherchent des produits de qualité” 

Philippe Lerebours, représentant Zanetti en France

Dans la production de fromage et de produits laitiers, la francophonie se porte bien. Le Salon accueillait d’ailleurs en 2022 deux stands de nos cousins québécois : la fromagerie l’Ancêtre et Fromages CDA, représentant de 22 fromageries du Québec. Les produits distribués par Fromages CDA sont parfaitement sains, produits avec du lait de vache (ou parfois de chèvre) 100% naturel.

“L’objectif de notre démarche est de valoriser l’image du Québec à l’étranger et d’assurer la promotion des fromages québécois en France. On veut montrer que la richesse fromagère du Québec ne se limite pas à la Poutine (par ailleurs excellente) !”

 Benoît Brousseau, directeur des ventes et des opérations chez Fromages CDA

Votre profil

Exposant

Votre participation

Votre profil

Visiteur

Votre badge Visiteur